kostenlos leute kennenlernen bielefeld frauen aus polen kennenlernen kostenlose partnersuche glueckstadt sh singles in göttingen rossmann

Minembwe: Les FARDC Viennent de fêter l’indépendance en s’offrant le sang des innocents Banyamulenge plus de 6 Femmes tuées

En cette date de 30/06/2021; aux yeux du Lieutenant Général Yav, le commendant zone de défense, ainsi que de 3 autres généraux : Commandant 33è région, commandant secteur opérationnel Sokola2 et du commandant Brigade basé à Minembwe, tous présents physiquement ici à Minembwe, les éléments FARDC sous commandement ont tiré a bout portant sur les civils simplement parce qu’ils sont Banyamulenge, et ainsi ils ont réussi à abattre plusieurs femmes , les recherches des corps continue mais le Bilan provisoire fait état de 7 Femmes sauvagement abattues!

C’est depuis hier 30 Juin, que la population s’est réveillée sous menaces des FARDC qui leur lançaient des propos terrorisant, leur disant qu’ils extermineront les Banyamulenge ( Tutabamaliza) faisant croire qu’il s’agit bien de leur objectif principal à Minembwe ! Et en suite de poursuivre le soir, par des tirs à armes lourdes vers toute direction qui ont réussi à mettre fin à la vie des plusieurs civils qui ne faisaient que vaquer de leur occupation au Centre ville de Minembwe à Madegu!

D’un côté l’on constate l’épuration exécutée par le RED-Tabara (rebelle Burundais soutenu par Kigali) coalisés aux mai Mai, depuis 4ans, de l’autre côté les FARDC, qui jusqu’à preuve du contraire ne servaient que d’appui techniques et logistiques à ces rebelles, à en croire le rapport récent des experts de l’ONU; qui viennent de se passer eux seuls aux acteurs propres, en le matérialisant par cet acte de génocide ethnique contre le Banyamulenge !

Que dire donc de plus? Les mots nous manquent ! Le Banyamulenge parce que nés tels n’ont donc plus droit de vivre?
La communauté internationale, les organisations des protection de droits humains, les puissances occidentales devrait intervenir avant cette évidente disparition des Banyamulenge;
La volonté de l’État congolais et la vraie est celle-ci révélée par des propos des militaires des FARDC par leur propos:  » Tutabamaliza « (Nous vous extermineront) car c’est inexpliquée que l’État ne puisse arrêter une épuration contre une communauté décrié depuis 4 ans!
Pendant ce temps rien n’inquiète parce que ce qui sont mort le devaient selon eux!

Qui pour sauver ce peuple ! Save Mulenge

Ass Jonathan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *